Après l’adoption à l’Assemblée Nationale en novembre le projet de Loi d’Orientation des Mobilités (Lom), le Ministère de la transition écologique a pris un arrêté proposant un cadre législatif visant à encourager le développement du Rétrofit en France grâce à un nouveau processus d’homologation fortement simplifié : tout véhicule ayant adopté un kit de conversion électrique homologué sera lui-même homologué dès lors que le kit aura été monté par un professionnel agréé et que le véhicule aura satisfait au Contrôle Technique. Cet arrêté entrera en vigueur lors de sa publication au Journal Officiel prévue au cours du 1er trimestre 2020. En pointe dans ce domaine grâce à son kit R-FIT, le 2CV Méhari Club Cassis va également finaliser dans les toutes prochaines semaines la certification de son kit en collaboration avec l’UTAC en vue d’une prochaine commercialisation.